Duo Stefano Valla et Daniele Scurati_cielo_Foto_di_Alessia_Bottaccio © Alessia Bottaccio

DUO STEFANO VALLA ET DANIELE SCURATI 

Un duo haut en couleurs et particulièrement festif, dans la tradition de l’Apennin, cette région montagneuse qui a porté tant de couples Piffero (hautbois populaire) et Accordéon, comme les bretons avec le couple biniou bombarde. Héritiers scrupuleux d’une tradition de bal et improvisateurs de génie, nul doute qui vous feront tourner jusqu’à l’aube au son des valses, polkas et mazurkas !

Capture d’écran 2017-06-07 à 10.16.02

CURMAIA

Curmaia est le nom de la grande fête dansante qui marquait la fin du travail saisonnier des mondines, ces femmes qui venaient autrefois travailler par milliers dans les rizières de la plaine du Pô. C’est aussi le nom de ce trio composé de Laila Sage, Lorenzo Valera et Audrey Peinado qui entonne avec émotion les polyphonies paysannes et chants militants tout au long du Pô.

Duo Lato Lontano

LATO LONTANO

Réunis autour d’harmonies qui ont rythmé leur enfance, le duo Pont-Réannais Albertine Falluca et Olivier Filangi (mandoline, accordéon, voix) interprète tarentelles, valses et chants du sud de l’Italie. Pour Vents de Vilaine ils invitent leurs complices la chanteuse Maria Zaragozza et Pierre-Yves Prothais aux percus. Un vent de sirocco souffle sur la Vilaine!

Bouthillier Malaunais

MANU BOUTHILLIER & CÉDRIC MALAUNAIS

Deux musiciens routiniers de Haute-Bretagne qui ont appris la musique « sur le tas », en entendant et en jouant. Ils aiment offrir une musique simple, sans artifice, enjouée et oh combien sensible! Violon, accordéon mais aussi chant et veuze, tous les moyens seront bons pour vous faire danser ou remuer au moins les doigts de pied!

PAS SI VILAINE-1

HUGUES CHARBONNEAU & ELSA SIGNORILE

« Pas si Vilaine »

C’est l’histoire d’un fleuve « vivant », qui fait parler de lui. Un fleuve qui vient de loin. Un fleuve qui les nourrit mais qui les innonde aussi! Des hommes habitent ses rives et avec leurs enfants, ils y fabriquent leurs souvenirs et leur rêves d’avenir. Et là sur les berges, ils s’y retrouvent, y font la fête, s’y reposent, et même ils s’aiment. Alors les gens parlent passionnément de lui : comme ils l’aiment, et comme ils en sont fiers! Et ces deux-là Hugues Charbonneau et Elsa Signorile nous le racontent au gré du temps et de leurs imaginations, en paroles, chansons et en musiques.

Massimiliano Di Carlo 3

MASSIMILIANO DI CARLO 

Ce musicien de la Région des Marches connaît les chants, les danses et les styles instrumentaux qu’il recueille directement auprès des paysans et des bergers dont la plupart sont des proches de sa famille. Il vous fera vibrer au son du tambour et de la voix avec le Saltarello, la forme la plus importante de danse encore jouée et dansée dans la plupart des festivités : Carnavals, Pâques, Rites de mai et rites religieux.

telamure©LeBalRital

FANFARRA TÉLAMURÉ 

Baignés dans la tradition musicale de Calabre et des Pouilles, le Trio Télamuré vient avec sa formule pimentée « Banda Pilusa », littéralement « fanfare poilue » qui est la plus ancienne forme de fanfare traditionnelle d’Italie du sud avec l’envoutante cornemuse calabraise!

Pièce jointe

ANTONIO SERAZINI « Un gondolier à Pont-Réan » 

Comment ne pas parler de Venise si l’on invite le Pô? Tout au long du festival, venez à le rencontre d’Antonio Serazini, grand gondolier, spécialiste de la navigation sur terre. Suivez le au risque de vous gondoler!

Capture d’écran 2017-06-07 à 10.23.10 © Oeuvre de Véronique Boudier

MASSIMO DEAN & INBAL YALON « Gigot Love »

Conception, écriture et jeu : Inbal Yalon et Massimo Dean (Venise). Inspiré par « La révolution du plaisir féminin » d’Elise Brune. C’est l’histoire d’un interview : Charles, escort boy, est sur scène. Son activité principale consiste à assouvir les fantasmes d’une clientèle féminine. Face à lui, une journaliste l’interroge sur les coulisses de son art, sur le lien puissant et mystérieux qui l’unit à ses clientes. Au fil des confidences, leur complicité déploie un portrait équivoque de l’amant idéal et une face cachée du désir féminin.

IMG_6736+Duo DiCi

DUO DICI

Le chant a capella de Danielle et Carine vous accompagnera pour des danses de Haute-Bretagne en chaîne, en quadrette ou par deux!

Capture d’écran 2017-06-07 à 11.45.08

DUO RANO BOULET

C’est le chant de Marie Geneviève en breton vannetais avec quelques parenthèses de Haute Bretagne, accompagné par Alain et son jeu subtil de violon tout en bourdons!

assurd (c) Jean-Louis Beltramini © Jean-Louis Beltramini

ASSURD

Trois femmes de caractère qui chantent avec une énergie décapante la tradition musicale d’Italie du sud. Tout d’abord les danses avec les tammurriates ou les pizzicas qui portent à la transe, mais aussi le répertoire féminin inspiré souvent de l’amour ou des dures conditions de vie des paysannes et des ouvrières. Un trio généreux et explosif aux couleurs vocales contrastées valorisées par la rythmique implacable du tambourin et tammorre.

AMShB3HKwbNyqJU6JtxazIcwzXp4NyENFTQ6pZ9vlSGSyOyQhwjYba79r3E2rEnI59KH7LqZnjzNh9NoOAhBYnOmi5svSKrLpNnQC7Q9m0GaaMs5p__j6Lxpse33iwgztw-- © Laurent Tacher

PATRICK BARDOUL & GOULVEN DRÉANO

« La galopade des gambettes »

Petits et grands, jupes tournantes et souliers ronds… pas de chichi, tout le monde entre dans le grand manège! Un bal-surprises gallo et rigolo mené tambour battant par Patrick Bardoul (accordéon) et Goulven Dréano (flûte, ukulélé).

L'Happy Noire en jeu et en avant première, crédit Les Infos du Pays de Redon © Les infos du Pays de Redon

L’HAPPY NOIRE

Meuuuh… La fine équipe de l’Happy Noire court-circuite les chansons populaires de tout poil. Piano bastringue, trompette, clarinette, soubassophone et batterie se meuvent au chant. Entre les stabules ça déambule et dans les étables, la fanfare pète un câble pour vous faire partager un grand bol d’air frais!

Sea Band 3

THE SEA BAND

Ce trio installé sur les bords de la rivière Severn en Angleterre vous attire dans le monde maritime et fluvial de leurs patrimoines de Cornouailles et d’Irlande. Un monde où les chants des mariniers et matelots anglais se mélangent avec des polkas, reels et jigs pétillants. Un monde passionnant d’orages, de batailles de mer, d’amants maudits, de pirates et de bals fous à terre.

Capture d’écran 2017-06-07 à 11.48.02

GAËL ET BÉRÉNICE ROLLAND AVEC MANON ET MANOËL

Veillée « Contes pas-sages »

D’abord, il y a Monsieur Gaël Rolland, il brille sur scène par son humour et son second degré, conteur parmi les grands multi-bogués en chant musique et conte. Ensuite, il y a Madame Bérénice Rolland, la maïtresse… d’école, elle fait danser puis conter ses élèves puise se lance elle-même et devient présidente de Graines de Conte. Et enfin, il y a ces jolies graines qui ont poussé, Manon Zerdoun et Manoël Debienne, ils ont attrapé le virus avec leur prof… et il n’y a pas d’antidote!